Le tour de France à Lanuéjouls le 7 juillet prochain 

Depuis l’entrée dans le département à Saint Parthem jusqu’à sa sortie à Memer ces 65 km devraient être les plus durs de la journée pour le peloton. Il aurait à digérer deux sérieuses côtes répertoriées pour le maillot à pois rouges : celle des Estaques entre Port d’Agrès et Decazeville, et celle d’Aubin entre Aubin et Montbazens – les forçats de la route risquant bien de l’avaler sans le moindre souci. Avec à la clef les traversées de Decazeville, Montbazens, Lanuéjouls et Villefranche.

Source: www.ladepeche.fr

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *